Chaque année, au mois de juin, Place publique souffle une nouvelle bougie… Et ça fait sept ans que ça dure.
Chaque année, au mois de juin, un bilan de l’année scolaire s’esquisse, avec des motifs de se réjouir et de s’attrister. La période 2002/2003 n’échappe pas à la règle. Elle restera marquée par le changement de gouvernement et ses conséquences désastreuses sur la vie associative : l’arrêt des emplois-jeunes et la baisse drastique des subventions accordées aux structures elles-mêmes mais aussi aux organisations institutionnelles ayant vocation à les soutenir (DIV, Fasild, DIES, etc.) sont là pour le rappeler.
Nombreux sont celles et ceux qui n’ont pas résisté à cet ouragan ; les autres, à quelques exceptions près, vivent dans un état de fragilité chronique, à l’image de l’ensemble du secteur de l’économie sociale et solidaire.
Dans ce contexte, il est donc impératif de trouver des alternatives au soutien de l’Etat. Nous  » obligeant  » à créer de nouveaux partenariats, à imaginer de nouveaux types d’actions, à nous renouveler continuellement. C’est ce que Place Publique s’attache à faire en développant, en partenariat avec la Maison des métallos, des prestations de formation qui semblent répondre à un réel besoin dans le monde associatif. En proposant des partenariats à des collectivités territoriales au travers, entre autres, la création de Places Publiques locales. En lançant un espace  » Place Publique jeunes  » en lien avec d’autres associations. En réfléchissant encore et toujours au lancement d’un magazine papier. En travaillant, enfin, à la refonte de son site Internet.
Place Publique semble à nouveau entrer dans une nouvelle phase. Mais n’est-ce pas le propre de ces petites structures, obligées sans cesse d’anticiper, de rebondir, de proposer pour ne pas sombrer ? Nous tenterons encore de relever le pari, sûrs de notre légitimité à exister, certains que notre vision de la société doit continuer à s’exprimer.
Chaque année, au mois de juin, Place Publique célèbre le chemin parcouru tout en trinquant à l’avenir…

Anne Dhoquois

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris
mm

Au sujet de Anne Dhoquois

Anne Dhoquois est journaliste indépendante, spécialisée dans les sujets "société". Elle travaille aussi bien en presse magazine que dans le domaine de l'édition (elle est l'auteur de plusieurs livres sur la banlieue, l'emploi des jeunes, la démocratie participative). Elle fut rédactrice en chef du site Internet Place Publique durant onze ans et assure aujourd'hui la coordination éditoriale de la plateforme web Banlieues Créatives.

Category

Le Magazine

Tags