carte.gif

carte.gif La Conférence Permanente des Coordinations Associatives (CPCA), représentative du mouvement associatif organisé, se mobilise pour le soutien financier des pouvoirs publics aux projets associatifs, contre le désengagement constaté dans les secteurs particulièrement significatifs de la politique de la ville, de l’environnement, du développement associatif, de l’insertion, de l’intégration… Elle entend soutenir de véritables dispositifs d’emplois aidés pour le monde associatif au service de l’intérêt général.

Il s’agit de défendre l’ensemble des associations françaises menacées en participant à la campagne  » Que serait la vie sans les associations ?  »

Le Conseil National des Radios Associatives CNRA va être partenaire de cette mobilisation des acteurs locaux face aux perspectives peu favorables à l’égard du secteur associatif. Les radios associatives, médias de proximité dont les missions sont inscrites dans la loi, de par leur ancrage local et leur rôle de relais des initiatives associatives et citoyennes, sont les lieux de communication privilégiés sur le terrain.

Il est donc aujourd’hui important de se mobiliser pour une véritable rentrée associative.

Pour cela vous aurez deux choses à faire :

– Diffuser les  » cartes à pouces « , les remplir et les renvoyer entre début septembre et fin novembre (carte disponible ou à télécharger sur le site de la CPCA – www.cpca.asso.fr – à partir de fin août).

– Participer du 06 au 19 octobre aux débats organisés par les radios associatives dans toute la France.

La carte à Pouces

Sur le principe de la pétition :

– Utilisez la  » carte à pouces  » au sein de votre association en invitant toutes les personnes soutenant votre action et l’association à laisser leur empreinte digitale assortie de leur signature dans chaque case et signifier ainsi leur soutien à la vie associative en général.

– Multipliez-la, une carte ne vous suffira pas, ceux qui vous soutiennent sont bien plus nombreux que les 20 cases de la carte, faites autant d’exemplaires que nécessaire. Renvoyez l’ensemble de ces cartes à l’adresse indiquée en bas à droit après avoir apposé le cachet de votre association.

Un événement national placé au cœur de la campagne tentera de sensibiliser les médias nationaux aux difficultés associatives.
Toutes les cartes seront transmises à la CPCA à la date limite du 30 novembre et seront remises au Premier Ministre comme un signe du soutien des Français à la vie associative. Ce sera un moyen de pression supplémentaire pour négocier avec les pouvoirs publics.

– Diffusez cette carte dans votre coordination, votre fédération, envoyez-la à toutes les associations dont vous êtes partenaires ou que vous connaissez afin qu’elles l’utilisent et la renvoie. Plus nombreuses seront les cartes retournées, plus important sera le poids de cette campagne.

La Campagne radio

La mobilisation des radios aura lieu du 06 octobre au 19 octobre. Quinze jours de spots, d’heures d’antenne consacrées à la vie associative, de reportages… Il existe en France plus de 650 radios associatives, vous en trouverez forcément une près de chez vous, dans la ville ou dans le secteur où se développe l’activité de votre association.

– Dès le mois de septembre, allez à la rencontre de ceux qui l’animent, ils ont eux aussi l’expérience de l’associatif. Organisez ensemble débats, manifestations, réflexions, sur le monde associatif, l’importance qu’il a dans votre vie, dans la vie de ceux qui bénéficient de l’action de votre association. Ce sera également l’occasion d’exprimer les dangers qui vous menacent.

– Durant la quinzaine de la campagne du 6 octobre au 19 octobre, allez témoigner de votre expérience, de vos réussites, de vos inquiétudes qui pourront passer à l’antenne à la période de la campagne. Défendez  » le plus d’associations contre le moins de crédits « , interpellez les politiques de votre commune, de votre circonscription, de votre département. Les députés votent les budgets, qu’ils prennent consciences de vos besoins qui ne sont pas que des séries de chiffres dans un dossier à l’assemblée.

Beaucoup de radios vont se mobiliser, si ce n’est pas le cas à vous de les y aider.

Que les auditeurs, l’opinion publique, les politiques puissent évaluer ce  » Que serait la vie sans les associations ?  »

Si vous êtes responsables de fédérations ou de coordinations, parlez-en dans votre réseau, diffusez la liste des radios associatives, disponible sur le site de la CPCA.

Contacts

Pour en savoir plus, ou vous mettre en lien avec les radios associatives de votre région, vous pouvez également contacter la CPCA au 01 40 36 80 10 ou envoyer un mail campagnenationaleassociative@cpca.asso.fr

FavoriteLoadingAjouter cet article aux favoris
mm

Au sujet de Place Publique

Place Publique s'affirme comme un contrepouvoir, notre projet entend prendre sa place dans l’information en ligne indépendante.

Category

DIVERS

Tags